Souvenirs de l’ardéchoise 2018

Nous devions partir à douze mais la vie n’est pas toujours simple, et nous ne fûmes que neuf au départ de Saint Félicien. De leur coté, nos compatriotes du Mesnil le roi étaient venus à cinq.

photos depart ardecheSous le portique de départ nous avons pris une photo où le groupe des mansoniens est au complet, ensuite nous sommes éparpillés et il ne fut plus possible de reconstituer le puzzle.

Le premier jour, Max a roulé à son rythme avec ou sans Thierry du Mesnil, Damien est parti  avec son frère Vincent, Sylvain s’est accroché à leurs roues.frere et sylvain jour 1

Magali est partie devant, persuadée que les quatre mousquetaires Dominique, Daniel, Serge et Michel la rejoindrait sans tarder. Dans un premier temps, elle n’a été rejointe que par l’équipe du Mesnil et Dominique.2018 -ardechoise avec le mesnil - 1 (1)En fait toute la journée, nous nous sommes attendus et souvent cherchés. Vincent a attendu Damien, Sylvain a finit par faire une randonnée indépendante et créative,  Serge a décroché en haut d’un col pour finalement arriver à 19h à l’étape. Magali, Dominique et Michel ne sont parvenus au terme de cette première étape qu’une demi-heure après Serge, et l’organisation a failli envoyer une expédition de secours pour retrouver Daniel qui a beaucoup souffert dans la dernière ascension de la journée et n’est arrivé qu’aux environs de 20h30.

Tout ça pour dire que l’Ardéchoise parcours de la méridionale ça ne s’improvise pas et que beaucoup d’entre nous n’étaient pas tout à fait au point, ou que nous n’avions pas choisi la bonne variante. Lire la suite de « Souvenirs de l’ardéchoise 2018 »

10 au 15 avril 2017 récit d’un séjour à Vaisons la Romaine

 

Les acteurs :

Josyane, Pierre Yves, Alain Dozias, Edouard, Magali, Régis, François, Sophie, les 4 Wiechers (Anne, Nick, Eloise, Alex), et Serge. Didier du Mesnil le Roi est en résidence dans les environs avec sa famille, il a prévu de partager avec nous quelques tours de roue.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Préambule

Nous avions décidé cette année de profiter des vacances de Pâques pour partir vers le Sud. Magali nous a proposé de passer la semaine au village Touristra de VAISON LA ROMAINE.

Beaucoup connaissent  Vaison à cause de cette terrible catastrophe de 1992 où l’eau de  l’Ouvèze est monté jusqu’au pont romain situé à plus de 15 m du lit de la rivière.

Nous avons découvert une petite ville apaisée avec son marché chatoyant aux couleurs et odeurs provençales, sa vieille ville, sa cité médiévale et ses rues endormies, la lumière éclatante du soleil provençal qui nous oblige à raser les murs pour trouver un peu d’ombre et une vue superbe depuis le haut du vieux château !!

Nous étions logé dans une jolie résidence de petits appartements bien intégrés au site naturel, avec une piscine où quelques téméraires ont pu faire trempette. Les repas copieux étaient d’excellente qualité avec une cuisine très variée. Des animateurs dynamiques nous proposaient tous les soirs des petits spectacles où les résidents participaient quelquefois. Tout cela dans une ambiance bon enfant.

Bon, mais nous étions là pour le vélo et bien sûr, il y avait de quoi se régaler.

Le principal avantage de Vaison, c’est d’être idéalement placé pour attaquer le célèbre Géant de Provence : le Mont Ventoux. L’objectif plus ou moins avoué de beaucoup de participants, c’est de faire une nouvelle encoche sur leur cadre de vélo en inscrivant son ascension au tableau de chasse. Il nous fallait juste bien choisir le jour où nous allions le surprendre. Pour commencer, nous choisissons de nous échauffer sur quelques pentes moins ardues en attendant que Didier ait réparé son vélo et Magali terminé sa bouderie.

Lundi 10 avril Lire la suite de « 10 au 15 avril 2017 récit d’un séjour à Vaisons la Romaine »