Juillet 2018- Semaine Fédérale à Epinal

2018 -semaine fédérale - 3C’est toujours avec un certain plaisir que je participe à la Semaine Fédérale. C’est bien la grande fête du vélo. Au début de la journée, les premiers kilomètres sont un peu laborieux à franchir en raison du très grand nombre de participants. Certains roulent un peu n’importe comment, sans se soucier des autres. Il devient fréquent d’être dépassé par la droite et nombreux sont ceux qui ne savent rouler qu’au milieu de la chaussée.

La SF 2018 m’a aussi un peu déçu par le manque d’animation et de décor dans les villages traversés. Les traditions se perdent !

Cette année, nous sommes une douzaine de participants de Maisons-Laffitte majoritairement logés au Campanile local. Cet hôtel n’est pas vraiment le meilleur de la chaîne. Et je ne m’étendrai pas sur les vols qui ont assombri le séjour de quelques uns d’entre nous.
Comme d’habitude, de nombreux parcours sont offerts quotidiennement et puisque nous sommes nombreux, chacun choisis librement sa distance et ses difficultés du jour. Nous parviendrons même à retrouver quotidiennement la famille Wiechers qui loge a l’Ibis .

2018 -semaine fédérale - 1Chaque jour, nous devons chercher à réserver dans un restaurant pour le diner. Malgré la pression exercée par le nombre de participants nous avons pu résoudre ce problème chaque jour sans trop de difficulté. Un grand merci à ceux qui se sont chargés de cette mission délicate : nous avons toujours bien mangé après nos efforts de la journée.

Les parcours proposés sont très variés mais aussi très « mal plats ». Nous avons aussi été parfois, confrontés à des routes qui n’en étaient plus vraiment. Les organisateurs les ont sans doute choisies pour éviter des routes à grande circulation peu propices à recevoir des milliers de cyclistes en pelotons désordonnés.

2018 -semaine fédérale - 1 (1)Le dimanche nous allons au sud et peu après le premier point d’accueil je me retrouve un peu seul alors que la plupart d’entre nous préfèrent aller directement au plus court vers le second point d’accueil. Je suis bientôt rejoint par Didier et Claudine dans une longue descente en forêt. Au point d’accueil nous retrouvons quelques uns de nos amis pour le retour. En route nous croisons une carlingue de Caravelle, en plein champ, curiosité insolite s’il en est : comment est elle arrivée là ?

Lundi, parcours très campagnard vers le nord où nous affrontons quelque chose qui peut difficilement être appelé route, passage en caillasse pour tester nos pneus et même nos roues. Il fait assez chaud et le point d’accueil de Saxon-Sion va se révéler difficile à atteindre par une montée particulièrement sévère sur deux bons kilomètres, flirtant souvent avec les 14 et même 15 pour cent.

Mardi, nous avons la possibilité de faire une approche voiture pour des parcours dans la montagne vosgienne, mais nous sommes nombreux à choisir le départ d’Épinal pour aller jusqu’à Gérardmer. Le parcours aller comporte de nombreuses bosses avec des changements de pente brusques qui font mal aux jambes. La descente sur Gérardmer nous offre une très belle vue sur le lac. Le retour me paraît plus facile malgré la chaleur. Et nous découvrons enfin un village joliment décoré, avec une joyeuse animation et dont le nom ne s’invente pas : La Baffe ! Petite pause avant le retour par la route forestière.

2018 -semaine fédérale - 2Mercredi, c’est à nouveau au sud, mais très différent puisque nous allons à Remiremont. Après le point d’accueil nous ne faisons qu’une petite boucle toute en montées et descentes plutôt longues. Le point de vue sur la cascade du Gehard est bien décevant puisqu’il n’y a quasiment pas d’eau ! Au retour certains ont des fourmis dans les jambes et ça roule vite le long de la Moselle.

Jeudi c’est le jour du traditionnel pique-nique. Nous avons décidé de faire le grand parcours du jour, particulièrement raccourci pour l’occasion et de nous rendre ensuite à Remiremont pour manger ensemble dans un restaurant. Bien nous en prend puisque nous arrivons à notre hôtel juste avant l’averse accompagnée de fortes bourrasques. Heureusement pour nous lorsque nous arrivons au restaurant, le mauvais temps est passé et nous pouvons déjeuner dehors.

2018 -semaine fédérale - 5

Le vendredi c’est le dernier jour pour beaucoup, et pour aller jusqu’aux villes thermales le parcours est assez long. J’affiche d’ailleurs 141 km au compteur à la fin de la journée. Bien que vallonné ce n’est pas trop difficile et nous commençons à être entraînés. Dominique nous incite à visiter les thermes à Contrexéville puis surtout à Vittel. Le détour valait la peine, merci à lui. Serge qui a fait à contre sens une partie du trajet aller pour raccourcir nous refait le coup au retour pour le même motif. Le retour est parfois un peu « casse pattes » il est vrai. Le soir, au restaurant en ville, les copains me font une bien agréable surprise pour me souhaiter bon anniversaire. Je suis très touché. Merci à tous.

Samedi, nous ne sommes plus que quatre avec Serge, Didier, et Claudine. Le parcours que nous choisissons n’est pas trop long, ni trop difficile. Au retour nous passons à nouveau à La Baffe, toujours bien décoré et toujours animé. Nous faisons une pause boisson pour ce dernier point d’accueil, non officiel celui-là.

Voilà une bien belle semaine de vélo, un peu terni par les vols subis en début de semaine qui laisseront un mauvais souvenir à certains.

J’aimerais me rendre à la prochaine SF 2019, à Cognac. Il y aura de nouveau un problème d’hébergement car la ville est petite. Peut-être faut-il réserver chez l’habitant via l’organisation, mais alors il devient difficile de nous retrouver sur la route et le soir. Si quelqu’un a une solution, je suis preneur.

Jean-Marc

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s