Ode à 26 femmes à vélo

Poème rédigé par Jacqueline C du CTR (CycloTourisme Rambolitain) et publié avec son autorisation

2016 TAS Versailles - 1 (1)De la Grille aux Matelots
26 femmes à vélo
Sont parties vent arrière
Profiter du bon air.

Rapides sous les flots
Que pouvaient-elles faire
Prises dans cette galère
Pour s’abriter de l’eau

Qui, au soleil sans pareil,
Eclaire leur teint
D’une touche vermeille ?
Tel était leur destin.

Il fallait qu’en 7 jours
Elles atteignent Strasbourg
Guidées par 2 capitaines
Qui ne ménageaient pas leur peine

Pour mener sans dommage
Le capricieux équipage
Vers la capitale alsacienne
En passant par la Lorraine.

A bord d’une camionnette,
C’était plutôt chouette
Par un calme soudain
De s’reposer un brin.

Les grains sont passés.
Fières de leur succès,
Le Rhin elles ont traversé.
Ciel bleu sans excès.

Les plus de 60 ans,
Encore bien vivaces
Et surtout très tenaces,
Ont pédalé dans les temps.

Il n’a fallu que quelques heures
Pour regagner la région parisienne
Après la Champagne-Ardenne.
TAS, c’était l’bonheur !

 

Un commentaire sur « Ode à 26 femmes à vélo »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s